Biographie Marc Weitzmann est fils de comédien. Né…

Forum d’entraide
Collaboratif et gratuit
Nous sommes 8411 membres aujourd’hui

Langue source

Langue cible (même langue si besoin d'une relecture)


  • Français Italiano Wikipedia

    Francesca
    Biographie Marc Weitzmann est fils de comédien. Né dans une famille communiste, il est élevé dans une « banlieue ouvrière »1, passe son enfance à Reims puis à Besançon. Il effectue différents…
    Source de l'extrait : https://fr.wikipedia.org/wiki/Marc_Weitzmann
    Domaines : Antisémitisme en France, Auteur d'autofiction, Collaborateur des Inrockuptibles, Critique littéraire français, Essayiste français du XXIe siècle, Journaliste français du XXIe siècle, Journaliste français du XXe siècle, Naissance en février 1959, Naissance à Paris, Traducteur depuis l'anglais vers le français, Écrivain français du XXIe siècle, Écrivain français du XXe siècle

    06/04/2017 17:19

Extrait à traduire

Biographie

Marc Weitzmann est fils de comédien. Né dans une famille communiste, il est élevé dans une « banlieue ouvrière »1, passe son enfance à Reims puis à Besançon. Il effectue différents petits emplois (il est notamment employé un temps à la Sécurité sociale) avant de devenir critique, puis rédacteur en chef de la rubrique littéraire des Inrockuptibles entre 1995 et 2000 et enfin chroniqueur dans le même journal jusqu'en 2005. Il vit entre Paris et New York. À partir de 2011, il est membre du jury du prix Saint-Germain2. Il a collaboré à la revue Le Meilleur des mondes et au Monde des Livres3. En 1988, il apparaît dans le film de Louis Skorecki, Les Cinéphiles 2 : Éric a disparu.
Thèmes

Ses livres alternent fiction et non fiction et sont marqués par les relations familiales, notamment le rapport au père, mais aussi par l'exploration de la condition contemporaine - mondialisation, terrorisme, questionnement identitaire, fractionnement social.

S'il a commencé par interroger les liens familiaux (Chaos, Grasset, 1997), et flirté avec l'autofiction, il a assez rapidement élargi le champ de ses investigations littéraires à l'identité française (Mariage mixte, Stock, 2000).

L'année de la publication de Mariage mixte, en 2000, il entame de longs séjours en Israël, en rapporte un récit témoignant de la fin du processus de paix, Livre de guerre (Paris, Stock, 2002).

Suit un roman abordant les thèmes de l'identité, de la mondialisation, et du terrorisme Une place dans le monde, (Paris, Stock, 2004) où Le Nouvel Observateur voit « le premier grand roman américain d'un romancier français ».

Enfin en 2008, il publie Notes sur la terreur, un voyage-enquête qui se déroule au Moyen-Orient, en Serbie, et aux États-Unis.

Ses derniers romans marquent un retour à la réalité française et une attention marquée aux questions sociales : Fraternité (Paris, Denoël, 2006), violent portrait de la banlieue, a été salué par Bernard Pivot comme « un roman noir sans cadavre ».

Traduction proposée

  • Biografia

    Marc Weitzmann è figlio d'arte. Nato in una famiglia comunista, è cresciuto in una “periferia operaia”; trascorre gli anni a Reims e a Besançon. Fa alcuni lavoretti (per un periodo è impiegato alla Sécurité sociale), poi diventa critico e capo redattore della rubrica letteraria della rivista Inrockuptibles tra il 1995 e il 2000, poi cronista fino al 2005. Vive tra Parigi e New York. Dal 2011, è membro della giuria del premio Saint-Germain. Ha collaborato con la rivista Le Meilleur des mondes e con Monde du Livre. Nel 1998 ha un ruolo nel film di Louis Skorecki I cinefili: è scomparso Eric.

    Temi
    I suoi libri alternano finzione e realtà e sono caratterizzati da relazioni familiari, soprattutto il rapporto con il padre, ma anche l’esplorazione della condizione dell’epoca attuale (la mondializzazione, il terrorismo, le questioni identitarie, la divisione sociale).

    Se ha iniziato a interrogarsi sui legami familiari (Chaos, Grasset 1997) attraverso l’autofiction, ha rapidamente allargato il campo di ricerca sull’identità francese (Matrimonio misto, Stock 2000).

    Nell'anno di pubblicazione di quest’ultimo compie lunghi viaggi in Israele rapportando un racconto che testimonia la fine del processo di pacificazione, Il libro di guerra (Stock 2002).

    Segue un romanzo che riprende i temi dell’identità, della mondializzazione e del terrorismo (Un posto nel mondo, Stock 2004), che Le nouvel observateur giudica “il primo grande romanzo americano di un romanziere francese”.

    Infine, nel 2008, pubblica Appunti sul terrore, un viaggio-inchiesta che si svolge in Medioriente, in Serbia e negli Stati Uniti.

    I suoi ultimi romanzi segnano un ritorno alla realtà francese e un’attenzione alle questioni sociali: Fraternità (Denoel, 2006), violento ritratto della periferia, è stato giudicato da Bernard Pivot come “un noir senza cadavere”.
    1 Qlikes
    06/04/2017 17:41
Enregistré

Licence CC-By-SA
La traduction sera préservée dans son intégralité sur le site translat.me. Sur Wikipedia, la traduction pourra être éditée et éventuellement modifiée.

annuler